Affaire judiciaire concernant M. AAA, ancien président de l’UIMM M. BBB, délégué général de l’UIMM Mme CCC, chef comptable de l’UIMM M. DDD, ex-directeur administratif de l’UIMM M. EEE, cadre retraité de l’UIMM l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie)

L’affaire judiciaire concernant M. AAA, ancien président de l’UIMM
M. BBB, délégué général de l’UIMM
Mme CCC, chef comptable de l’UIMM
M. DDD, ex-directeur administratif de l’UIMM
M. EEE, cadre retraité de l’UIMM
l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) est la suivante:
Procès UIMM : un an ferme contre l’ex-patron M. AAA 2014-02-10

Date des faits: 01/01/2000
Date de la condamnation: 10/02/2014

Lieu: Paris
Département et région de cette affaire judiciaire : Paris Île-de-France
Juridiction concernée: Première instance

Détails de l’affaire: M. AAA, ancien président de l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie), a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 3 ans de prison dont 2 avec sursis, et à verser une amende de 375.000€ pour abus de confiance et travail dissimulé dans l’affaire de la caisse noire de l’UIMM.
Entre 2000 et 2007, 16.000.000€ ont été retirés en liquide des caisses de l’Epim, une structure d’entraide créée en 1972 par l’UIMM, alimentant un système occulte de distribution de fonds (financement de partis politiques, achat de parlementaires, achat de la paix sociale et enrichissement personnel).
M. BBB, délégué général de l’UIMM, a été condamné à un 1 de prison avec sursis et 150.000€ d’amende, la chef comptable, Mme CCC, à 8 mois avec sursis et l’ex-directeur administratif, M. DDD, à 2 mois avec sursis. Enfin M. EEE, ex-cadre, qui avait touché 15.000€ par an depuis son départ à la retraite, a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.
L’UIMM en tant que personne morale a été condamnée à 150.000€ d’amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.